Les questions que vous devriez poser à votre massothérapeute

Quelles sont donc les questions que vous devriez poser à votre massothérapeute ?

De quel type de massage ai-je besoin ?

En général, lorsque vous consultez un massothérapeute, c’est parce que vous avez mal quelque part, que vous avez une douleur par-ci, par-là ou que vous souffrez d’une affection permanente. La massothérapie comporte de nombreuses branches, chacune étant conçue pour traiter des problèmes spécifiques ou des problèmes plus généraux. Votre massothérapeute devrait pouvoir discuter avec vous des différents types de traitement et de celui qui vous serait le plus bénéfique.

Quel niveau de pression utiliserez-vous ?

Chaque personne a un niveau de tolérance et des préférences différentes en matière de massothérapie. Certaines personnes aiment que leur thérapeute travaille en profondeur, tandis que d’autres préfèrent un toucher plus léger. Demandez à votre thérapeute quels sont les différents niveaux de pression qu’il peut utiliser, et n’ayez pas peur de lui dire si la pression ne vous convient pas ! La communication est essentielle ici, mais sachez également que la pression est parfois nécessaire.

Que faire si quelque chose d’inhabituel se produit ?

Si vous craignez qu’il se passe quelque chose pendant votre massage, comme vous endormir, être chatouilleux ou avoir le souffle coupé, parlez-en à votre thérapeute avant le massage pour vous rassurer. Beaucoup de choses considérées comme « hors de l’ordinaire » se produisent en fait plus souvent que vous ne le pensez, et il peut être utile de parler de l’éléphant dans la pièce pour que vous soyez tous deux au courant et conscients de la situation.

Comment vais-je me sentir demain matin ?

Il est important de savoir à quoi s’attendre après un massage pour ne pas être pris par surprise lorsque vous vous réveillez un peu tendu ou avec un autre effet inattendu. Avant de descendre de la table et de vous mettre en route, demandez à votre thérapeute comment vous pourriez vous sentir dans quelques heures ou quelques jours, afin d’être préparé et non surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.